TDS J-37

J’ai reçu dans la semaine un courrier de l’organisation UTMB. 2 livrets: une guide du coureur et les cartes de l’organisation. L’occasion de commencer à me plonger dans la logistique et les détails de mon organisation. Voici mon programme prévisionnel:

Vendredi 25/8 soir, je serais en vacances!

Samedi 26/8 départ de Valenciennes pour Chamonix. Le mode de trajet n’est pas encore acté, ce sera covoiturage ou ma voiture, à affiner avec les collègues de la Team Du Caillou. Nuit sur Chamonix

Dimanche 27/8 journée sur Chamonix

Lundi 28/8 journée sur Chamonix puis transfert sur Courmayeur avec nuit à l’hôtel.

Mardi 29/8 journée à Courmayeur avec récup du dossard entre 16h et 20h. Nuit à l’hôtel.

Mercredi 30/8 départ de la TDS à Courmayeur à 6h avec briefing à 5h30. Nuit dans la montagne ou à l’hôtel à Courmayeur selon mon temps de course!

Jeudi 31/8 à Courmayeur, récup, récup et récup, nuit à l’hôtel

Vendredi 1/09 transfert de Courmayeur à Chamonix, nuit sur Chamonix

Samedi 2/09 route retour à la maison ou prolongation jusqu’au dimanche matin selon l’état d’esprit du moment.

Pour le suivi de la course, il y a du lourd: UTMB TV pour vivre en vidéo la course

outils de suivi on-line: suivi des coureurs

appli mobile live trail: suivi des coureurs avec notifications au passage des différents checkpoints, classement, temps de course, …

webcam zone finisher: si tout roule, c’est de là que vous aurez les 1ères impressions des finishers de la TDS 2017!

plus d’infos dans les semaines à venir…liens exacts, un post sur le matériel que j’embarque, un post sur les derniers entraînements et courses, …

Dimanche 23 Juillet 2017: VTT Inchy en Artois 63km

Pour ce dimanche matin après une semaine très course à pied, on croise un peu les disciplines avec une bonne séance VTT. Pas d’organisation en Belgique à moins d’1h30, c’est rare! Nos amis Belges sont dans leur weekend de fête nationale. J’ai donc repéré cette rando au sud ouest de Cambrai, à quelques kilomètres à peine de la rando de dimanche dernier. Fort heureusement, les traces ne sont pas identiques du tout. J’arrive à 7h15, le temps de prendre mon inscription sur le 64km, 3€ c’est cadeau! avec 3 ravitos et boisson+sandwich à l’arrivée. Je décolle à la fraîche, équipé en short, maillot manches courtes. Un peu frais sur les 20 premières minutes mais dès que je suis en jambe, j’oublie ce léger inconfort. Sur toute la trace nous n’aurons pas de pluie en revanche un bon vent traverse les plaines de l’Artois!! La trace est une succession de chemins à travers champs, peu technique et rapide avec un sol sec. Pour le 1er et 2nd ravito, je suis manifestement dans la poignée de premiers vttistes. Pour le dernier ravito au km 43, je crois plus de camarades randonneurs. Mon rythme reste régulier. Je boucle ces 64km en 3h02min 426D+. Un petit tour au lavage vélo pour enlever le gros et je glisse le vélo dans l’auto pour un retour à la maison. Une rando sympa, un fléchage fiable mais timide. Je n’ai rien loupé, ni fait de demi-tour mais le vttiste distrait aurais pu se planter. Un bon entrainement qui soulage les genoux et articulations à J-37 dorénavant de l’OBJECTIF 2017: la TDS le 30 Août prochain!!

Dimanche 16 Juillet 2017: VTT à Hermies 60km

Au beau milieu de mon programme d’entrainement trail, j’ai casé cette petite sortie VTT. Au sud ouest de Cambrai, j’y vais après ma séance endurance très matinale de 3h 35km. J’arrive vers 10h15 à la salle des fêtes pour mon inscription. Et go. Ciel sec mais nuageux. D’entrée je cherche à estimer mon allure et il s’avère que je tiens le 20km/h plutôt bien. Le sol est bien sec et poussiéreux. Parti tardivement je ne croiserai aucun cycliste ni même les 2 ravitos promis au km17 et 40… C’est donc une gestion de l’effort et de mes réserves que j’essai d’observer. J’ai 650ml d’eau et une barre céréale. La trace nous mène dans la somme à Nurlu, Bussu, Equancourt. Des chemins de campagne et quelques beaux chemins le long du canal. Je découvre complètement les sentiers et c’est agréable, d’autant que le soleil pointe son nez pour la dernière heure. Je boucle en moins de 3h la boucle de 60km et 565mD+. Je range le vélo, récupère le coup à boire et le sandwich et direction la maison pour une douche et un bon repas bien mérité. Une belle matinée sportive, la découverte d’une région à vtt et une organisation au point, pour parfaire cette belle séquence.

Samedi 8 Juillet 2017 : Montagn’hard 65km 5600mD+

J’ai récupéré mon dossard vendredi vers 17h, ce dimanche matin réveil à 5h au gite dégoté à 10min en voiture du départ du trail. Petit déj’ puis je m’équipe. Pour la première fois je vais utiliser les bâtons. Ce sont des 3 brins en carbone. Première aussi avec l’inauguration de mes nouvelles chaussures pour l’ultra, des Salomon sense lab ultra. L’organisation oblige de prendre une frontale, bande élastiques, veste de pluie et pantalon. Tout est dans mon sac. J’opte pour le short léger kalenji et le t-shirt manches courtes de la Team du caillou. Une casquette car la météo annonce 33°C. A 6h, je décolle du gite pour rejoindre le départ du trail. Petit café d’attente, il fait déjà 20°C. En attendant je scrute les fixations des bâtons des participants afin de retenir la mienne. C’est trouvé, ce sera sur le haut du sac, derrière ma tête au niveau du cou. L’avantage est que je peux les enlever/remettre relativement facilement. A 7h, le départ est donné ! On quitte Saint Nicolas et c’est tout de suite droit dans la pente, le ton est donné. Parti au milieu du peloton, je suis le mouvement. Dans ce peloton, inutile de prendre les bâtons, ce sera après 40 minutes que je peux les utiliser. N’ayant pas pratiqué en course, je m’adapte plutôt rapidement. Après une petite boucle on redescend vers Saint Gervais via un chemin en herbe bien agréable. Je remonte au fil de l’eau des participants. Passage sur le pont qui enjambe un beau torrent. Puis on remonte dans les bois. J’ai l’impression par moment de marcher un peu trop, je me dis que ce départ est prudent mais cela me servira en fin de parcours…

Le 1er ravito au 15ème kilomètre arrive plutôt vite, après 1h30/2h de course. Je fais un passage éclair en chargeant que mes 2 flaques puis 3 tucs et 2 quarts d’orange. Derrière on a un faux plat montant puis une belle descente bien raide ! Je tente de ne pas trop accélérer car je sais que mes cuisseaux me le rappelleront ensuite. 3ème montée vers le col de Forclaz. J’avoue que sur cette montée je prends mon pied. La vue est superbe, il fait chaud et les odeurs que dégagent la nature me transcendent un peu plus ;-) Dans le bas de la descente je trébuche et chute sans gravité. Je m’en sors avec une égratignure au petit doigt de la main gauche. A l’approche du 2nd ravito dans une grande descente je me fait doubler pour la première fois. Le gars marche fort dans la descente. Juste avant le ravito je le passe. Au point stop je décide de remplir au max mes réserves d’eau 1,5L +2x500ml. Après avoir pris quelques bananes, c’est reparti. On attaque une montée et je distance mon nouveau compagnon de route. Arrive la montée du col du tricot. Pas mal de randonneur à la journée sur ce tronçon. La descente derrière vers le chalet de Miage est bien pentue. Je connais cette partie que j’avais faite en rando il a quelques années maintenant. En bas, 3ème ravito. Je prends du salé et go. Mon compagnon est à nouveau là et on se tire la bourre sur ce plat puis la petite descente. Dans la montée qui suit je le distance à la régulière. Je remonte sur pas mal de coureurs du 100km, cela a pour but de rendre cette sortie moins solo. Cette montée pique bien, heureusement que les bâtons sont là ! Le dernier ravito est vers le kilomètre 42. Je me laisse tenter par un plat de pâtes et un peu de jambon, il est 14h ! Derrière on monte sur un chemin régulier avant de descendre sur 500m. Il fait bien chaud et sur certains passages les chutes d’eau fraiches et autres fontaine sont les bienvenues. A présent dernière très grosse montée avec 1000mD+ pour arriver au Mont Joly. Un des passages est super raide avec une exposition en plein soleil. A mi-hauteur je vois un traileur du 100km à quat pattes par terre pas bien du tout, il repartira 300m derrière moi. Le chemin devient en crête, toujours dans la pente et aérien. La vue est sublime !! Un léger vent évacue la sensation de fournaise. Puis je monte après la bifurcation du 60/100km vers le Mont Joly 2500m. S’en suis une descente vertigineuse jusqu’à la ligne d’arrivée. Cela tape sur les cuisses. Je coupe la ligne en 10h15min pour 65Km et 5600md+, 4ème sur 213! Ces 1000m de D- résonnent dans mes jambes et mes bras. Direction le petit ravito pour se remettre à flot.  Petite photo souvenir sous l’arche et direction la douche et le massage. Une superbe sortie, des panoramas magiques, un rythme plutôt régulier et je valide mes bâtons et chaussures qui seront de la partie pour la TDS fin aout. Retour au gîte pour un petit repas et place à la récup. Demain dimanche, remise des prix à 15h, finissant 3ème Senior Homme je serais récompensé, l’occasion de montrer les couleurs de la Team du Caillou ! La météo s’annonce très pluvieuse…

Photos à venir

Classement ici

Vendredi 7 juillet 2017: J-1 Montagn’hard 64km 5900md+

Suivez ma course demain samedi des 7h00 en live sur:

http://chrono.geofp.com/m/

Dossard 540

déjà quelques photos ici: https://goo.gl/photos/Q1orJpmJnm45Cr6h8

classement, récit et photos seront à suivre ici. Cela s’annonce chaud chaud chaud !!

Samedi 1 et Dimanche 2 Juillet 2017

Petit weekend choc dans les Ardennes française à Bogny sur Meuse. Arrvié à 16h sur place, petite pluie et nuages bas m’accueil. A 16h30 je suis en piste et c’est parti pour une séance de 3h en mode rando-marche. L’objectif est d’enchaîner les séances et tester sur la durée le matériel et l’alimentation. J’ai récupéré une trace du trail d’Aymon qui est un 33km avec 1900md+. N’ayant pas l’option sur ma montre, c’est avec le téléphone que je me repérerai. J’ai pas mis les manchons de compression sur les mollets et m’offre une sécance de mauvaises herbes en tout genre…comment dire… cela fait circuler le sang!!

C’est la véritable 1ère séance de l’année que je fais sur un rythme, un peu en dedans, l’opportunité d’évoluer sur un régime/niveau cardiaque inhabituel.

Ma batterie de téléphone est à plat à 1h de la fin, je fait donc confiance à mon orientation!! Je retrouve ma route et retour par les crêtes avec une pluie qui ne ma pas quitté. Au final 2h45, 18km 752mD+

Je gagne le camping a 3km de là pour une bonne douche, petit dîner simple et au lit. Pas de confort, cela fait partie de l’entrainement aussi!

Dimanche matin, réveil à 5h, petit déj’ rapide à 6h je suis équipé et c’est parti! La pluie a cessée à 21h la veille, le ciel reste bas et très nuageux mais au moins je suis au sec. Je laisse la veste dans le sac et opte pour le t-shirt léger manches longues et les manchons de compression aux mollets (ne jamais commettre 2 fois la même erreur). Je connais à présent le terrain et quelques chemin, c’est bien plus agréable et la cadence peu donc être un peu plus élevé. Je me fixe sur une boucle de 20 minutes avec un beau dénivelé. Je suis régulier dans l’allure et mon alimentation. Vers 10h, je reprend une petite pluie pendant 30 minutes puis ce sera sec jusqu’au retour à l’auto. Je termine la séance par une petite séance photo sur les crêtes afin de vous illustrer les propos (photos ici). Au final 5h09m 31.9km et 1927md+. Petite toilette/douche en mode rando/rapide puis 2h de route retour vers la maison. Après la douche, repas et je retrouve les copains des chtis marathoniens au stand du club aux fêtes de Wallers-Aremberg.

Fin du weekend! Cette semaine, je continu le plan d’entrainement avec Samedi un 1er gros test avec la Montagn’hard 64km 5950mD+ dans le massif du Mt Blanc. Suivi live de la course avec lien à suivre.

Dimanche 25 Juin 2017: Cyclo St Saulve

Quoi de mieux pour la récupération qu »une bonne sortie vélo de route! C’est ainsi que je me retrouve ce matin à 7h pour l’inscription sur le tracé de 115km. Randonnée cyclo organisée par le VCA. Petit café au lait et gâteau puis go. Au départ ciel couvert mais sec et léger vent 3/4 face. Cap sur Aulnoye aymeries, à mi-route je prends un petit crachin puis route retour je roule vers le ciel dégagé. Petit ravito après 81km. On passe par Sebourg avant de rentrer sur Saint Saulve. Je passe à la salle de sport du départ/arrivé pour récupérer la boisson et le sandwich, pause technique et je file à la maison. 131km en 4h50min, objectif atteint avec une bonne mise en action des jambes et un bon bol d’air. Des paysages toujours agréables entre le moulin à eau du coté de Maroilles ou les champs de culture et bocage de l’Avesnois.

trace du 115km

Samedi 24 Juin 2017 : Ardennes Méga trail 54km 2800mD+

Ce trail dans les Ardennes françaises est sur mes tablettes depuis quelques mois. Son profil et sa proximité (2h de la maison) en font une étape dans mon programme d’entrainement vers la TDS fin août.

Rendez-vous à la maison vendredi à 16h30 avec Benjamin et Philippe, direction les Hautes-Rivières dans les  Ardennes françaises. On récupère directement notre dossard puis on retrouve les copains de la Team du Caillou au gite à 20 minutes de là. Il y à la Michel, Manuel, Denis, Christophe, Valérie et Virginie. On s’attable autour d’une pasta party puis salade de fruit maison. Préparation des affaires et au lit vers 22h30.

Samedi matin, c’est Christophe qui est sur le 93km qui se lève le 1er à 3h. Pour le reste de la troupe, réveil à 5h45. Petit déj’ et on gagne le centre du village. Petit déj’ servi par l’organisation, petite photo avec les copains de la team et le départ est donné à 8h. Il fait bon et le ciel est nuageux. Nous sommes un peloton de 500 coureurs à partir. Cela part un poil vite à mon goût, je reste donc centré sur mon allure pas d’affolement, je suis bien placé devant et donc à l’abri des bouchons. Je remonte petit à petit des coureurs, difficile de savoir mon classement car nous sommes avec les 54km par équipe. Le profil de la course est une succession de montées/descentes par tranche de 5km. Le 1er point eau est au kilomètre 20. Puis au kilomètre 27 ravito où les équipes se relaye. A la sortie du ravito on passe dans l’atelier d’une forge puis on remonte droit dans la pente ! Le physique est OK et après avoir suivi mon plan c’est-à-dire ne pas s’enflammer dans la 1ère partie, j’avance à présent sans le frein à main. Le fléchage du parcours demande une attention de tous les instants sous peine de se perdre. Ravito en eau au kilomètre 36 où je rempli mes 2 flasques et prends quelques aliments. Je m’éclate dans les grandes descentes que je passe à fond ;-)

Je double le 2nd (sans le savoir) et dernier ravito en eau au kilomètre 47. Les points de vue sur les crêtes sont superbes et le soleil de la partie. A 2km de l’arrivée on traverse la Meuse, large mais peu profonde, cela passe bien. Je devine à la remontée sur la berge Florian le premier. C’est un sprint jusque la ligne d’arrivée que je coupe en 5h30m40s à 19s de Florian !

Très content de ma course, sans faiblir et sans pépin, j’ai dominé mon sujet. Questions/Réponses avec le speaker et Florian puis je vais à la douche puis massage des mollets et 10min de bain en eau à 12 degrés. La récup’ c’est maintenant ! Plateau repos et une petite bière cerise partagée avec les traileurs du podium, bonne ambiance. Je retrouve également Manu de la team qui a fait le 1er relais sur le 54km. Podium et remise des prix à 15h30 sous le soleil. Benjamin est arrivé peu avant et assiste donc à ce podium. Puis c’est Michel et Philippe qui en terminent. Retour ensuite à la maison après ce superbe moment partagé avec les copains dans une très belle ambiance.

Photos ici

classement ici (RLT)

Samedi 10 Juin 2017 : Grinta Challenge Cycling tour Tournai 159km 2120mD+

ici

Départ de la maison à 6h, arrivée à Tournai expo vers 6h45, le temps de retirer ma plaque de cadre, prendre un petit café, petite pause technique et tout est bon. 7h03 je suis en route. J’ai opté pour le circuit de 159km. Peu de vélo sur ce 1er tronçon, dans lequel nous avons un léger vent favorable. 4 berg avec le Mont St Aubert, Verte voie, Trieu et Drève du Callois. Le 1er ravito arrive au kilomètre 49. Pied à terre pour entrer et on a là tout ce qu’il faut pour se refaire une santé ! Bon ce n’est pas une sortie gastronomique, donc j’y go. Juste derrière le ravito dans un virage à droite à plat, un rayon avant de ma jante casse. Pas de panique je l’enroule avec le rayon d’à côté et go ! Sur ce 2ème tronçon 5 bergs : Croisette, Saule pendu, Mont de Mainvault, Bousée et Les Papins. Rien qu’avec les noms de ces montées on voyage ! En moyenne elles font 1200m avec 5% de moyenne et 12% max. 2nd ravito, un peu plus petit que le 1er mais mieux achalandé. Je profite de l’atelier de réparation pour faire fixer avec 2 colliers le rayon afin d’être certain qu’il ne s’échappe. 5 bergs dans cette partie : Haizette, Cinquant, L’Arabie, Le Grinquier, La Croisette. Puis dernier ravito au kilomètre 122. C’est en fait le même que le 1er. Je fais un passage éclair et go ! 4 bergs : Trou Robin, Relambu, St Pierre et Mont St Aubert avec le col Jubaru. Je boucle ces 159m 2120mD+ en 5h32min et 28.7km/h de moyenne (sans rouler en peloton !).  Je prends ensuite une bonne douche et petit massage de 10min des cuisses. Je croise là Miguel qui a fait le 113km. Puis je m’installe au soleil pour dévorer mon pique-nique préparé ce matin. Route retour ensuite vers la maison. Une bien belle matinée ensoleillée, une organisation au top sur des routes toujours plaisantes à arpenter… Photos ici

Vendredi 9 Juin 2017 : Trail des Sarrasins 13km à Famars

Inscrit de dernière minute dans la semaine, j’ai choisi ce trail car il est à 2 pas de chez moi et je suis curieux de connaitre le tracé sélectionné. L’organisation de cette course est l’œuvre du club d’athlétisme de Valenciennes, ceci expliquera la marque kilométrique tout au long de l’épreuve et la nécessité de présenté un certificat médical à l’inscription. Je pars de la maison en vélo, 6.5km et 20minutes plus tard j’y suis. Je récupère mon dossard (20 bonnes minutes d’attente) et retrouve la ligne de départ. Je croise là Mag et Stéphane de la Team du Caillou. Avec Stéphane on se positionne sur la ligne de départ et le go est donné un peu en avance à 20h26m. Cela part très vite, fidèle à mes principes, je ne cours pas plus vite que le rythme que je pense pouvoir tenir en fin de course. Au coté de Stéphane on fait 4/5km ensemble. La tête de course est 200m devant nous. Le soleil se couche doucement sur la campagne et les grands champs, une belle lumière et des couleurs verdoyantes. Petit ravito vers le 6ème kilomètre, j’y prends de l’eau mais sans m’arrêter. Malgré ma séance de fractionnée de ce midi, mes jambes sont OK. C’est clairement un rythme que je travaille peu à l’entrainement et en course habituellement. Je suis entre 3min30s et 4min au kilomètre. Le chemin qui était en gravillon, devient en pavé puis sur les 3 derniers kilomètres une portion propre en bord de champs avant de récupérer la route et de finir pas une montée en pavé à l’ombre des arbres. J’ai encore du jus, j’allonge la foulée et boucle ces 13km en 47min3sec à la 3ème place. J’ai effectué pour l’occasion 2 records perso, avec sur 5km: 18min15sec et sur 10km: 36min50sec. Petit ravito eau+banane pour la récup. Stéphane termine 9ème à 2min derrière, bravo ! On se met au sec et podium du 13km. Retour ensuite à la maison en vélo pour une bonne douche !  Photos ici et classement là.


12345...48

juillet 2017
L Ma Me J V S D
« juin    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Ma carte de visite en 2 mots:

Footeux converti à la course à pied en 2009. 9 Marathons, meilleure perf: 2h49min08sec (Route du Louvre 2011) semi-marathon: 1h16min (Lille 2011) 20km: 1h17min48sec (Maroilles 2011) GR20 complet en autonomie, 5 jours (juin 2011) GTMC à VTT en autonomie, 6 jours (juin 2011) Tour du mont blanc en autonomie totale, 4 jours (juin 2013) Grande traversée de l'Hérault à VTT en autonomie, 3 jours (juin 2013) 2014: 4250km VTT et 4200km route avec Paris-Roubaix cyclo, tour des Flandres cycle, la Philippe Gilbert, BRM 223km, Lille-Hardelot, Tour du Luxembourg VTT 4 jours. Big 5 Marathon (mai 2015) Two Ocean Marathon 56km 4h06 (mars 2016) Comrades Marathon 89km 7h12 (mai 2016) Trail des Fantômes 65km 2400D+ 8h15 (aout 2016)

Auteur:

vinceduj


oeilcatalantransferts |
GENETIQUE OBSTACLE |
Les Ecuries de la Ballière |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cycles de la Vie
| GVBeaugency
| FRED&CATHY BARAFFE Hist...