Dimanche 24 Septembre 2017 : Entrainement, VTT cool vers Raismes et 57km vélo route cool

Réveil à 6h et c’est partie à 6h30 à la fraîche et dans le noire pour une séance d’entrainement au seuil. Footing de 30 minutes qui me remet dans le droit chemin après les efforts d’hier soir. J’enchaine ensuite 4 séquences de 20 minutes en montant progressivement l’allure pour finir à 3min50sec/kil. Puis retour au calme 10 minutes. 26km en 2h, une belle séance qui est bien passée malgré les efforts de la veille. Pas de temps à perdre, douche, petit déj’ et je file rejoindre Wallers pour parcourir en VTT, Wallers jusque Raismes. Je suis avec Eddy et Pilou qui prendront part à la course de 25km à 11h. J’assiste au départ puis retour à la maison.

La journée est si ensoleillé que je profite de l’opportunité pour improviser une sortie en vélo de route. Direction le Quesnoy, puis le golf de Mormal et retour vers Sebourg, Saultain et Valenciennes. 57km en 2h13min. Fin de ce beau weekend, Francfort approche, les séances qui arrivent vont donc être déterminantes pour le jour J, à suivre.

Samedi 23 Septembre 2017 : La Provinciale cycle 145km et course des terrils nocturne 9km

L’envie était grande par cette belle météo de profiter d’une (dernière) belle sortie cyclo. Direction la Belgique près de Binche, à côté de Charleroi. J’arrive sur place à 7h15, le temps de m’inscrire sur le 145km et m’équiper. C’est parti ! Il fait frais mais je suis bien équipé et aucune froidure/surchauffe. Il y a très peu de monde, je ferais d’ailleurs 95% de la rando en solo, c’est bon pour l’entrainement. On se dirige vers le sud et Thuin, Thuillies où le 1er ravito est proposé. Je suis parti avec un bidon et 0 aliment, cette pause est donc bienvenue ! Le ciel un peu nuageux se dégage tout doucement. On se dirige à présent vers la France et Coulsore. 2nd ravito au 97ème kilomètre. J’enlève mes gants et bonnets. Les routes sont très sympas dans la région. Route retour à présent vers le nord-ouest. A l’approche de l’arrivée les routes ne sont plus aussi bucoliques mais le soleil plus prononcé réchauffe l’atmosphère. 5h18min, 145km et 1733mD+

Je range le vélo dans l’auto et route retour vers la maison.

Changement de registre dans la soirée avec le trail nocturne de 9km sur la course des terrils de Raismes : Les allumés. J’arrive 1h avant le départ, le temps de me garer et faire un échauffement. Peu avant 20h, l’effervescence monte sur la ligne de départ, 1300 traileurs allumés sont prêt à s’élancer. Je suis en 1ère ligne et au départ laisse les lièvres faire le sprint. Je me trouve entre la 10ème et 15ème place avec vue sur le premier. Après un 1er kilomètre plat et rapide en 3min27sec on attaque le 1er terril. En connaisseur, j’opte pour la trajectoire tout à droite qui est plus courte et praticable. En haut du terril j’ai grappillé quelques places. Dans la descente cela bouchonne un peu, je suis donc un peu sur la retenue. Dès que l’on rattaque le plat, le rythme se tasse, je prends donc les devants de la course. Dans le single track qui contourne le petit plan d’eau je m’amuse et fonce à grandes enjambées. Se présente alors le 2nd terrils. Celui-ci n’a plus de secret pour moi, l’ayant escaladé de toutes ces faces pendant l’été. Je me cale sur un rythme et monte en régularité. Là-haut c’est calme, je regrette juste de ne pas avoir admiré les lumières des traileurs en course. J’opte pour une descente à bloc, quel pied ! En bas, il reste 4km sur le plat, gogogo !! La forêt est une torpeur douce, c’est à 500m de l’arrivée que l’ambiance et la clameur se fait sentir. L’arche d’arrivée est en face, je boucle en 34min06sec ce parcours sec et somme toute roulant. Je retrouve les copains de la team du caillou et des chtis derrière la ligne. Un tour pour déguster la soupe à l’oignon et remise des prix. Je reçois pour l’occasion un trophée pesant son poids… Fin de cette belle soirée et belle journée. On n’a qu’une seule vie !!

photos et vidéo ici

vidéo LVdN

classement ici

article de la Voix du Nord de Philippe Gilbaud

Samedi 16 et dimanche 17 Septembre 2017 : séance route, AG Chti & TDC, VTT Berlaimont

Gros weekend débuté samedi matin à la fraiche avec une séance entrainement route de 2h. Puis je retrouve les Chtis Marathoniens à Wallers pour l’assemblée générale du club. L’impression est que le club a réalisé une année riche et complète en évènements et performances. Puis 1h de footing cool et assemblée générale du côté de St Waast avec la Team Du Caillou. Là aussi la dynamique est présente, en plein dans les préparatifs du repas (8/10 ) et du Night Trail (11/11).

Dimanche matin, j’ai opté pour une sortie VTT près de la foret de Mormal à Berlaimont. Départ à 8h sur le 50km qui en fera 49. La première portion jusqu’au ravito du 14ème est très grasse. Mon pneu arrière peu cranté, montre c’est limite. Parti sous 5°C le soleil bien là réchauffe peu à peu les grands espaces verts que nous traversons. 2nd ravito au 26ème. Le dernier tronçon est plus roulant et moins humide. Le vélo est bien couvert en boue, la portion roulante l’allégera un peu. Au final 2h51m pour 49km. Passage obligatoire au bike wash puis à la douche avant un retour à la maison. Une belle rando, bien organisée et fléchée.

Dimanche 10 septembre 2017: 10km foulées du Vignoble

Je retrouve les copains des chtis marathoniens à 9h45, ils arrivent après 10km de footing en provenance de Wallers. Ils épinglent leur dossard pour la course de 5km dont le départ est donné à 10h de la base nautique de l’étang du Vignoble. La météo est sèche, 11 degrés et léger vent. Jérôme termine 1er V1, bravo. Puis à 10h45 c’est le départ du 10km, 2 tours de l’étang avec passage dans la vigne. Jérôme, Pascal, François et moi prenons un départ commun et fixons le tempo à 3min55s/km. Les 3 premiers kilomètres, je monte en température tout doucement, ensuite les jambes se déverrouillent un peu. Sur le 2ème tour je suis bien mieux et passe en tête de notre groupe de 4. Je termine avec Jérôme en 36m10s et 8ème/187. Une bonne petite sortie et de bonnes sensations sur ma vitesse et capacité à maintenir l’allure. A présent le programme marathon pour Francfort est lancé!!

Vidéo ici

le départ du 5km!

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Photos ici

Classement ici

Samedi 9 Septembre 2017 : Trail du Hérou 37km 1600mD+

C’est le championnat Belge de Trail à Nandrin près de Houffalize ce samedi matin. Engagé sur le 37km avec Benjamin et Fabien, nous faisons route commune au départ de Valenciennes. Il a plu toute la nuit et encore un petit peu ce matin, le terrain est bien imprégné. Arrivé tôt nous avons le temps de mettre les flyers pour le trail du caillou. Puis on s’équipe et patiente sur la ligne de départ. Petit crachin qui m’oblige à partir avec ma veste gore tex. Pour cette sortie, j’étrenne mes toutes nouvelles speedcross 3, un avantage avec les crampons neufs !

A 10h le départ est donné. Nous sommes 300 à partir droit dans la descente, pendant environ 2km. 10 jours après ma TDS, je n’ai pas vraiment une grosse fraicheur physique, mais mes jambes ne sont pas en reste. Dès la première montée, je double sur le bas-côté et range définitivement ma veste. Je suis à présent en manches courtes. On récupère alors la trace du trail des Fantômes que je reconnais facilement. 1er ravito vers le kilomètre 9. Je prends rapidement 2/3 trucs et gogogo. Nous sommes en forêt sur des chemins avec de nombreuses racines et pierres plates très glissantes. Ceci requiert un niveau d’attention important pour ne pas partir au tapis. Nous sommes dans les passages les plus techniques avec de la crête équipée en corde et chaine puis on longe l’Ourthe sur un single tortueux pour les chevilles et très très glissant. Sur une crête, je redescends trop vite et loupe le balisage, cela me vaudra un bon 300m de plus. Le 2nd ravito est au 17ème, très bien garni, j’y fais un stop d’une minute. J’avale un riz au lait succulent puis quelques gâteaux secs et c’est bon. On redémarre droit dans la pente. A présent je remonte un à un sur des participants du 37 ou 80km. Mes jambes sont biens et le cardio au top ! La météo est parfois ensoleillée puis petite ondée brève. Le ravito du 25ème kilomètre est servie dans une ferme, je ne m’y attarde pas trop un crachin plus dense tombe à cet instant. Derrière la trace est très roulante, rapide jusqu’à la fin. Je prends mon pied dans la grande descente. Traversée de rivière très rafraichissante. Nous en aurons eu 3 au final dont la première dans un fort courant provoquant ma chute complète à l’eau ! ça c’est fait… Je remonte encore un à un des coureurs, il est temps que cela se termine à ce rythme je vais tous les manger nos amis belges (je plaisante ;-) ) Sur les 3 derniers kilomètres je tire la bourre avec un coureur et termine dans ses talons en 3h45min ces 37km et 1600mD+ 10ème/191, 1er français. Un tracé très technique et exigeant dans des conditions très glissantes. Petit ravito derrière la ligne, médaille et je file à la douche. J’y retrouve Florian qui se place à une très belle 4ème place. Retour sur la ligne d’arrivée pour encourager Benjamin qui se place 59ème et Fabien 100ème. Fin d’une très belle journée trail qui restera au rang des bons souvenirs et bons crus ! Bravo aux organisateurs et participants.

Ici la vidéo avec le départ du 37km (passage à 3m05) 

Image de prévisualisation YouTube

Photos ici 

Classement ici (sélectionner Grand Hérou)

Dimanche 3 Septembre 2017: 63km vélo de route, reprise cool

Ce matin, départ de la maison pour rejoindre Wallers et le début de l’entrainement des chtis marathoniens à 9h, en plein dans leur programme d’entrainement marathon, pour Francfort fin octobre. L’occasion de les saluer. Puis avec Olivier on improvise un petit tour vers Marchiennes. Des conditions bien sympa pour rouler. Puis retour à la maison pour moi avec au final 63km en 2h24. Cela fait du bien aux jambes!

Dimanche 3 Septembre 2017: 63km vélo de route, reprise cool dans vélo de route

Samedi 2 Septembre 2017: TDS J+2: travail de la descente ;-) ! et de l’ultra sieste

Le trail étant un sport passion et pas un sport pression, nous avons bien fêté notre course samedi soir dans une bonne adresse de Saint Gervais. Merci Florence et Christophe pour avoir déniché cela. Nous avons travaillé la descente (de bière) en tant que bon traileurs que nous sommes !! Après l’entrée, nous filons à 100m du resto pour le passage au ravito de Saint Gervais de notre collègue Tony. Il a la forme et fait un passage éclair ! Fin de ce repas copieux et retour à Chamonix pour une nuit complète, enfin !! Plutôt dans l’après-midi nous avions assisté au départ de la course UTMB dans Chamonix. Une foule des grands jours et une belle ferveur pour acclamer les presque 3000 coureurs…

quelques photos ici

Vidéo du profil de la trace officielle du TDS 2017 : Image de prévisualisation YouTube

Vidéo ravito du Col Joly : Image de prévisualisation YouTube

Vidéo ravito les Houches : Image de prévisualisation YouTube

Vidéo de mon arrivée : Image de prévisualisation YouTube

Vidéo UTMB au ravito de St Gervais: Image de prévisualisation YouTube

Jeudi 31 Aout 2017 : TDS J+1 récup !

Ce matin, après tout juste 4 heures de sommeil, je me rends au kiné et podologue de la course pour un service d’après course. Cela fait le plus grand bien. Puis petite marche dans le centre ville, selfie avec François d’Haene, le grand favori de l’UTMB qui partira vendredi à 18h.

Je retrouve ensuite les 2 finishers de la TDS : Christophe et Martial, juste après leur passage de la ligne vers 10h20.

Quelques photos ici :

mon arrivée en vidéo:

Image de prévisualisation YouTube

le départ de la TDS 2017 filmée par Florence:

Image de prévisualisation YouTube

le départ de la TDS, vidéo live officielle:

http://www.dailymotion.com/video/x5ysgpf

Mercredi 30 Aout 2017 : TDS 2017, le grand jour !

Après une bonne nuit à l’hôtel sur Courmayeur, à mon réveil je déroule ma check list. Je prends un bon petit déjeuner un peu gros en ration, je le paierai un peu en début de course. Puis 15minutes à pied avec mes 2 gros sacs d’allègement pour gagner le centre de Courmayeur. Je suis vers 5h sur la ligne de départ. Il fait doux et en tshirt manches courtes pas de problème. Dans le sas de départ élite, je vais avoir le nez creux puisque je prends 2 selfies, l’un avec Michel LANNE-france, l’autre avec Mimmi KOTKA-suède tout deux futures vainqueur et coureurs de la team Salomon. Peu avant 6h la petite musique retentie et c’est parti. Ça part très fort dans la descente de Courmayeur ! Puis on attaque le col Checruit avec un +700mD+. On est en peloton, mais la piste est large. Parti sans frontale, le jour se lève et c’est parfait sans. En haut les meilleurs passent en 53min, je suis en 56m, super ! Je n’ai qu’une chose en tête en ce début de course, courre avec le frein à main ! En effet la course début réellement après Bourg Saint Maurice km51. Le jour est levé, pas de grosse chaleur avec des nuages qui persistent, conditions idéales ! Dans une descente je me fais doubler par un américain qui casse sont bâton au même moment L coup dur pour lui. Sur les 3 premiers ravito, je ne fais que passé car pas faim avec mon gros petit déj’ sur le ventre.

Peu avant le col du petit saint Bernard qui marque le passage de l’Italie vers la France, superbe paysages le long de petites pièces d’eau et une petite montée avec un bon nombre de supporters. Au ravito je croise Florence. Puis longue descente vers Bourg Saint Maurice. Je suis en avance sur mes temps de passage et décide donc de bien couler la descente pour ne pas m’entamer. A Bourg Saint Maurice, je rempli mes poches à eau 1,5L +2x500ml puis contrôle obligatoire du matériel. A la sortie de ce ravito on remonte une rue piétonne et commerçante bondée, il est 12h00. Ce n’est pas top…

1100m de D+ au programme, avec un soleil par moment nuageux qui nous évite le coup de cagnard. Je monte à mon rythme pas rapide mais régulier. Puis c’est le passeur de Pralognan avec un super point de vue là haut et une descente technique aménagé. Dans la descente, je vais me faire doubler régulièrement…j’ai opté pour un rythme un peu en dedans pour ne pas entamer mes quadriceps.

Puis vient le Cormet de Roselend, c’est le gros ravito du TDS. Je suis quelques minutes devant Maud Gobert alors 2nd féminine et qui remonte en boulet de canon. Ayant une heure d’avance sur mes temps de passage, je décide d’investir 25 minutes à ce ravito. Je récupère mon sac d’allègement dans lequel j’ai de quoi manger et une seconde tenue de rechange. Finalement je prendrai une assiette de pâtes, une compote et de la St Yorre. Le redémarrage derrière n’est pas évident avec un 400mD+. Le temps est nuageux et sec. Sur cette 2nd partie de course je vais avec l’impression d’être en mode rando alors que la première était plus en mode course ! Moralement la montée vers la Gitaz est hard pour moi, je suis au 2/3 de la course. Je me refais la cerise à la montée du col du Joly où depuis longtemps maintenant, je ne me fais plus doubler et remonte des participants. S’en suit une descente de 900m vers les Contamines où je tourne bien. Les jambes sont OK et j’allonge la foulée. De plus, je connais bien le secteur pour l’avoir parcouru plusieurs fois avec des camps UCPA. La confiance et le moral sont à 110%. Et cela va se conforter à la vue de mes parents venu m’encourager sur le bord de la route peu avant le ravito des Contamines. Une vraie bouffée d’air frais qui galvanise un peu plus mon moral et mes jambes. Au ravito des Contamines, toujours 45 min d’avance sur mon plan, j’installe la frontale et c’est parti pour 1200m de D+ avec la montée au col du Tricot de nuit. Physiquement c’est raid, mais c’est la dernière grosse difficulté et je m’accroche à cela. J’ai fait connaissance et discussions peu avant avec Christelle, que je retrouverai dans la descente derrière le Tricot. La montée est un peu venteuse, limite froid. Au passage du col, je fais une pause technique et lâche les chevaux jusqu’à l’arrivée. Mes jambes sont biens et la ligne d’arrivée se profilant, je suis en mode finisher. Il n’est pas tout à fait 1h du matin Jeudi, quand j’entre dans Chamonix. La rue piétonne et commerçante est calme et désertique, l’arche d’arrivée s’offre à moi et je coupe en 18h56min 56ème place, la ligne ! Quelle sensation forte du projet accompli. En effet je suis 1h en avance sur mes temps de passage. Je termine non blessé et non explosé, ce qui faisait partie de mes objectifs initiaux. Le classement final est la cerise sur le gâteau !

Je récupère la polaire du finisher puis mes 2 sacs d’allègement avec de regagner à pied mon appartement sur Chamonix Sud et y prendre une bonne douche. Je commence à prendre connaissance des messages de soutiens reçus pendant la course et là c’est juste immense. Des dizaines et dizaines de SMS, mail, post Messenger, post Facebook, Waouh !! Déjà pendant la course ma montre a explosé au nombres de SMS reçue. Quelle grande surprise de cette ferveur au cœur de la course. Famille, amis, collègues, tous ont vécue et vibré le long de ma course. Un GRAND MERCI à vous TOUS.

Je me couche à 3h ce matin pour une toute petite nuit de 4h…

Voici les photos, classements 

Vidéo du départ ici:

Image de prévisualisation YouTube

Mardi 29 Aout 2017 : J-1 TDS 2017, dernier footing, récupération du dossard et impressions

Almost there, on y est presque, J-1, je suis dans mes petits souliers… Petit footing cool dans Courmayeur ce matin vers 11h30 afin de faire tourner les jambes gentiment. Repas du midi en terrasse au soleil suivi d’une petite sieste. Puis récupération de mon dossard toujours à Courmayeur à 16h. La tenue d’apparat pour demain est prête.

https://goo.gl/photos/bpeJN4UN6xNWfoB7A

 

Petit point sur les indicateurs : Moral : au top ; Physique : affuté comme jamais ; Equipements : en état et complet ; Météo : grand beau temps et chaud ! Léger risque de pluie annoncé mercredi soir.

Je profite de ce post pour vous remercier TOUS pour vos messages d’encouragements nombreux qui ont dépassé toutes mes attentes ! Je vais faire le maximum pour vous faire partager cette aventure. Rendez vous jeudi sur le blog et mercredi sur ma page Facebook.

Une bonne nuit là-dessus, courte mais intense et rendez-vous à 6h pour le départ !


12345...50

septembre 2017
L Ma Me J V S D
« août    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Ma carte de visite en 2 mots:

Footeux converti à la course à pied en 2009. 9 Marathons, meilleure perf: 2h49min08sec (Route du Louvre 2011) semi-marathon: 1h16min (Lille 2011) 20km: 1h17min48sec (Maroilles 2011) GR20 complet en autonomie, 5 jours (juin 2011) GTMC à VTT en autonomie, 6 jours (juin 2011) Tour du mont blanc en autonomie totale, 4 jours (juin 2013) Grande traversée de l'Hérault à VTT en autonomie, 3 jours (juin 2013) 2014: 4250km VTT et 4200km route avec Paris-Roubaix cyclo, tour des Flandres cycle, la Philippe Gilbert, BRM 223km, Lille-Hardelot, Tour du Luxembourg VTT 4 jours. Big 5 Marathon (mai 2015) Two Ocean Marathon 56km 4h06 (mars 2016) Comrades Marathon 89km 7h12 (mai 2016) Trail des Fantômes 65km 2400D+ 8h15 (aout 2016)

Auteur:

vinceduj


oeilcatalantransferts |
GENETIQUE OBSTACLE |
Les Ecuries de la Ballière |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cycles de la Vie
| GVBeaugency
| FRED&CATHY BARAFFE Hist...