samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018: trail de l’homme de spy et boucles de la trouée d’Arenberg

Après un très bon apéro de la rentrée vendredi soir avec 50 personnes à la maison, je reprenais samedi le long avec un 36km en Belgique près de Namur avec le trail de l’homme de Spy. Avec un départ à 13h, cela bloque un peu ma matinée… J’arrive bien à l’heure pour le retrait des dossards. Nous sommes une quarantaine sur la longue distance. Le départ est donné sous le soleil. Je suis en 7ème position et adopte une allure sage. Dans les parties sinueuses et techniques en sous bois, je sui bien et rapide et passe en 2nd place. Comme bien souvent, après 13km, je commande a être bien physiquement. Le 1er ravito est au km 13.5. Je m’accorde quelques secondes et reprends la montée dans lequel il est positionné. Cette portion est sinueuse et dans le pentu avec quelques cordes pour faciliter le franchissement. Vers le kilomètre 20 je reviens sur le 1er et le passe. Je compte 2min d’avance sur lui rapidement mais je ne vois pas une bifurcation à gauche qui me fera repasser 2nd à 1min… On passe dans des parcelles privées fraîchement débroussaillée. Puis passage dans une rivière que l’on remonte sur 100m. Le dernier tronçon est plutôt descendant et donc rapide. On récupère les coureurs du 21km. J’ai en ligne de mire le 1er et revient sur lui. Je termine ces 36km en 2nde position à 40 sec de la tête. Cornet de pâte bolo du finisher, une bonne douche et je fil chez mon frère Mano au nord est de Namur. Petit verre partagé en terrasse au soleil. Puis retour sur Spy pour le podium et la tombola. Plus exactement, la tombola car je suis 10min en retard pour le podium. Je gagne une lampe frontale Petzl à la tombola. Une belle organisation et un bon petit trail. Le terrain m’aura permis de remettre les cannes en route. Soirée ensuite avec Fanny et Mano au centre de Namur pour les fêtes de Wallonie. Une excellente soirée en musique et feux d’artifice. Retour à la maison il est 2h du mat’!

Dimanche, réveil 7h et direction la trouée d’Arenberg où je retrouve les copains vers 8h pour les derniers préparatifs de la 1ère édition des boucles de la trouée d’Arenberg. Le soleil est de sortie et nous avons fait un carton plein au niveau des inscriptions avec 500 coureurs. Je suis signaleur sur le début du parcours 15km et fin du 7 et 15km. A 10h le 15km se lance et à 10h15 le 7km. Très sympa d’encourager les coureurs. J’y retrouve la Team du Caillou, très bien représentée. On en profite pour nettoyer la forêt avant et après notre course. vers 12h20 on ferme notre tracé avec la dernière participante. Fin de cette 1ère édition qui est un réel succès. Pas de blessé, perdu, ni pépin particulier. Nous clôturons après avoir ranger les derniers éléments, par un barbecue tous ensemble dans une atmosphère détendue et agréable. La devise du club est de nouveau vérifiée: ‘bien plus qu’un club!’ et nous sommes fier de faire parti de ce club. L’édition 2019 peu dores et déjà se préparer!!

photos du weekend ici

weekend 9 et 10 Septembre 2018

Pour bien débuté mon 1er weekend post UTMB, samedi matin 7h en route ou plutôt en selle pour 2h et 60km de vélo de route. Frais au départ, le soleil a progressivement fait son apparition. Que la campagne est belle! (l’autre dit ‘la montagne’ dans sa chanson…) La trace ma menée jusque Marchiennes en passant par Hasnon et Wallers. Puis douche express et direction l’assemblée générale des chtis marathoniens. Un bon moment et une bonne occasion de se retrouver sans les baskets. Tout le collectif est tourné vers l’organisation de notre 1ère course à l’occasion des 10 ans du club: Les boucles de la trouée, dimanche 16 septembre 2018 à Arenberg. Un parcours exceptionnel et inédit jamais ouvert aux courses! Et pour l’occasion croyez moi, les membres du bureau et les adhérents ont mis les petits plats dans les grands. Un suivi live de la course avec retransmission de l’arrivée (Gotiming), la possibilité de tester vos futures chaussures Adidas, un sac bien garni pour les finishers, une buvette et animation. En prime le grand beau temps sera de la partie pour fêter cette 1ère édition qui s’annonce magique!!

weekend 9 et 10 Septembre 2018 dans trail

Bon l’AG a dévoilée le calendrier 2018/2019. Je note le trail du Caillou du 3 février 2019, la course de Chimay, le marathon de printemps (Anvers) et d’automne (Valence). Dans les actions, la refonte/renaissance du site internet, l’ouverture du groupe what’s Ap. et enfin le potentiel stage d’entrainement des chtis. Bien que je n’ai pas encore planifié mon année et objectifs 2019, cela se profile bien.

De retour de l’AG, repas express et go sur Wissant à 2h de route pour voir mes copains traileurs sur le 24km. Je croise Philippe à 2km de l’arrivée. Puis je passe par Hardelot et la chti classic avant de retrouver le petit frère et les parents. Soirée avec le grand frère et le jumeau bien sympathique (à refaire!). Je reçois pour mon anniversaire un super livre illustré, des meilleurs coins de la planète à courir…de quoi alimenter en qualité 2019!!

Dimanche matin, réveil 7h et départ pour Valenciennes, avec les chtis marathoniens, je suis engagé sur le 10km. Beau temps et nous sommes le club le mieux représenté. 9,6km en 38min avec quelques points stop photos pendant la course. L’après-midi sera consacrée au jardin et nettoyage. Je commence à préparer mon ‘Apéro de la rentrée’ vendredi soir à la maison. Ce sera l’occasion de retrouver tous les amis autour d’un bon breuvage et un bon gueuleton! Ambiance assurée…

 dans vélo de route

arrêt pour la pause Vignoble dans la 2ème boucle.

 

la belle bande de runners!!

l’UTMB est maintenant derrière, la semaine de récup a fait son effet, je remet le couvert avec dans 6 semaines (37 jours) le 3ème et dernier objectif de l’année: la Diagonale des Fous!! feuilleton à suivre ici…

Mardi 4 septembre 2018: les lauréats sont…

Bon, j’ai terminé ce post avec ma lampe frontale…avec plus de 150 messages, vous m’avez fait faire un second ultra en moins de 3 jours!! Le coach ne va pas être content ;-)

Vous avez été excellent et rendu la sélection ardue. Je précise que j’ai dû sortir du jeu mes frérots et parents, car ils sont hyper fort et tapent dans le mille question humour et mots justes pour me motiver…

Les lauréats sont donc:

Le + inédit: Yannick B. « Pense à la bière de fin de course et n’oublie pas quand tu as un coup de moins bien, pense que je suis derrière et je vais te dépasser lol gogogo champion »

Le + drôle/amusant: Fabien L. « Courage et enjoy! Je vais avoir du mal à ne pas me faire griller sur internet vendredi je crois ;-)  »

Le + stimulant/motivant: Ficellou.. « Coucou mon champion, je compte sur toi pour me faire rêver. Prends du plaisir et surtout éclate toi et profite de tout c’est beaux moments même si le parcours et super dur, tu es un battant et je suis certain que tu vas tout faire pour y arriver. Tout est dans la tête alors fonce et je ne vais pas te lâcher. Je vais te suivre sur le net et t’encourager. Bon courage mon ami et fais toi plaisir. Bonne chance à toi. Bonne journée. Gros bisous A+ »

Une partie des lots que je remettrai le 14/9 au soir à Yannick, Fabien et Patrice! Bravo à eux et merci à tous ;-) :-)

Mardi 4 septembre 2018: les lauréats sont...

Lots des lauréats: même sur les ravitos on a pas eu le droit à cela !!

Lundi 3 septembre 2018: UTMB J+2

Ce matin enfin un bon réveil et une bonne nuit réparatrice. Rangement du matériel et j’enfile les running pour un petit footing de décrassage dans Chamonix. 15°C max mais beau soleil et encore pas mal de monde dans la capitale du trail.

Lundi 3 septembre 2018: UTMB J+2 dans trail

35min footing + 15min étirements, les cuisseaux revivent!!

Au retour, douche, repas, sieste au soleil en terrasse. Je profite des beaux rayons de soleil pour 2h de marche cool en direction des Houches.

 dans trail

En balade vers les Bossons…

Je croise Christophe et Florence dans la rue piétonne sur mon chemin retour. Je profite de cette balade en centre ville pour dégoter les lots des lauréats à mon petit jeu lancé il y a quelques jours.

Pour les lauréats de mon petit jeu, pas de veste Finisher UTMB..j’ai trouvé nettement mieux ;-) :-)

La semaine à Chamonix prend fin demain matin et coïncide avec la fin de mes grandes vacances (d’une semaine ;-) ). 7 jours intense, très fort en émotions et frissons (au propre comme au figuré avec les -10°C en ressenti au Grand Col Ferret). Avec les 1er retours, j’ai le sentiment du devoir accompli en ayant essayé de partager mon aventure.

ce weekend, j’ai atteint des sommets! ;-)

J’espère franchement avoir pu vous faire vivre cette course au plus près et pour ceux qui suivent depuis un peu plus longtemps, la préparation depuis le début d’année! A la lecture de ces récits qui sait, un désir, objectif est né dans un coin de votre tête et comme moi vous réaliserez votre objectif dans quelques années…je vous le souhaite très sincèrement. A défaut, vous avez pu voyager, vous divertir, au fil des récits. Bonne rentrée et à très vite pour la suite…stay tune!

=> Je vous invite à visiter (ou revisiter) les articles à partir de la course, jusqu’à ce jour, j’y ai ajouté quelques images et commentaires…bon dépaysement et divertissement.

Dimanche 2 septembre 2018 : UTMB J+1

Ce matin, réveil facile car je n’ai pas franchement réussi à m’endormir… J’en ai profité pour aller tout de suite au massage proposé par l’organisation. Cela fait du bien ! Puis petit déj’ et je retrouve ensuite Florence pour l’arrivée de Christophe après 40h de course, respect et bravo. Le soleil donne bien dans les rues de Chamonix pour son arrivée et le thermomètre grimpe petit à petit.

Dimanche 2 septembre 2018 : UTMB J+1

Christophe Plichard (très bientôt) finisher de l’UTMB 2018!! Ouaou…

le sourire et la banane contamine chaque traileur une fois l’arche d’arrivée franchie

Retour à l’appartement pour le déjeuner et sieste en terrasse au soleil. En milieu d’après-midi, j’assiste au podium de l’UTMB puis plus tard au buffet de clôture.

podium UTMB femmes et hommes, 2018: Une belle brochette

J’ai commencé la collecte des photos et vidéos mais il y a du boulot… un grand merci pour vos messages !

Classement ici 

1778 finishers pour 2300 partants

Vendredi 31 aout 2018 : Mon UTMB, une course mémorable !

Je tiens à m’excuser déjà pour cet article qui a des allures d’ultra news par sa taille.

Vendredi 31 aout 2018 : Mon UTMB, une course mémorable ! dans trail

voici à quoi je ressemble en tenue de combat ;-)

Vendredi après une matinée et après-midi sieste, je dépose mon sac d’allègement au gymnase à Chamonix. Il tombe un petit crachin et le fond de l’air est frais. Je croise par chance Jérémie un collègue du boulot. Je vais ensuite sur la ligne de départ mais opte pour un siège au chaud à l’office du tourisme à côté de la zone. Ne souhaitant pas attraper froid c’est à 17h15 que je sors. Une dernière pause technique et je vais sur l’air de départ. Je suis bien au fond. Je recroise Jérémie. Finalement je m’incorpore à 10m derrière les élites, placement nettement mieux pour éviter la cohue du départ. L’adrénaline monte pour tous et pour moi. Le jour J est arrivé. Je l’ai imaginé à plusieurs reprises mais le vivre c’est grandiose. La petite pluie fine c’est arrêtée, j’ai tout de même conservé la veste coupe pluie. 18h01 Go!!

 dans trail

18h02: départ dans les rues de Chamonix…grosse ambiance!!

Je coupe la ligne une poignée de secondes derrière les élites, le départ est fluide et la foule de supporters dégage un bruit énorme.

Au bout de la rue piétonne de Chamonix je suis à 1min15s de la tête de course. Je croise là un nordiste et traileur également de la partie. La portion plane jusqu’aux Houches et l’occasion de se mettre en température et trouver son allure.

regard droit devant, plus que 170km…!!

J’attaque la 1ère montée de 820mD+ sur un rythme élevé. Je souhaite m’étalonner par rapport à mon tableau de marche et mon temps cible au ravito de St Gervais. Beaucoup de supporters au bord de la route, ce qui me donne du baume au cœur et m’invite à forcer l’allure. Je double Caroline Chaverot qui a le souffle court et la foulée un peu pataude. Puis Mimmi Kotka et Clare Callagher, qui représentent à eux 3, les meilleurs cotes ITRA féminines au départ. Je me dis que je suis en train de me griller mais en même temps plus j’avance dans la lumière du jour mieux c’est. Je fais la descente pied au plancher et elle s’y prête bien. L’arrivée dans St Gervais est super coté ambiance.

1er Ravito à St Gervais avant le début de la nuit; ça fly!

Stop éclair, je prends un verre d’eau et Go ! Je vois Denis et Florence en supporter à la sortie de la zone. Je positionne ma lampe frontale sur ma tête à la sortie de la ville et l’entrée dans un sous-bois. Entre St Gervais et les Contamines on prend une bonne pluie mais la température est ok à ces altitudes. Je suis alors avec Sangé Sherpa (33ème meilleur cote ITRA, des hommes à l’UTMB). Stop rapide aux Contamines et c’est parti pour une belle montée. Ma batterie de lampe me lâche (déjà), sans me stresser, je prends la 2nde. A notre dame de la gorge grosse ambiance aux allures de tour de France ou Zegama. Feu, supporters en nombre et bruyants. A Balme, ravito. A l’instinct, je prends une soupe avec quelques vermicelles. Ayant bien froid, cela fait son effet. Je fais l’ascension jusque la croix du bonhomme au train. Sur le sommet de la petite neige est présente sur les touffes d’herbes et le vent froid du nord balaye le sommet. Dans le début de la descente Caroline Chaverot est juste derrière moi et me fait chuter en mettant ses bâtons dans l’arrière de mes jambes. Je m’en sort avec une égratignure au genou gauche, ras. Elle s’excuse platement. La descente permet de me réchauffer car mes mains étaient figées là-haut. Au bas de la descente ravito des Chapieux, je jette un œil pour la première fois sur mon timing des temps de passage. Celui-ci est basé pour un temps final de 28h et je suis en avance de plus d’une heure.

Le col de la Seigne passe bien est il n’y fait pas trop froid encore. Nous prenons à présent un tronçon de la TDS en sens inverse. Au ravito du Lac Combal je regarde de nouveau mon timing, parfait et à ce moment-là je me dis que ça sent bon ! 65km de course, Courmayeur bientôt en vue. La montée au col Checrouit passe bien, la descente derrière vers Courmayeur est très raide et le terrain sec, poussiéreux. Dans la vieille ville de Courmayeur je dépasse Caroline Chaverot et nous entrons en même temps dans la zone de ravitaillement. J’ai récupéré mon sac d’allègement et je remplace mes 2 flasques, avale une compote de pomme et prend 5/6 cuillères de ma portion de riz curry, patates douces. Je m’hydrate avec 500ml de St Yorre et installe mon accu de recharge de montre et son câble. Au total 5min d’arrêt. Pour Caroline, c’est 2min…avec son assistance.

Après avoir quitté la salle de sport on gagne le centre-ville de Courmayeur pour en sortie par une longue montée sur le bitume se transformant en chemin. En haut de la montée, je reviens sur Caroline Chaverot au niveau du refuge Bertone. Sur ces chemins en balcon j’ai le vent du nord de face. Entre le refuge Bonatti et Arnouvaz je dépasse Caroline puis grosse surprise je double Jim Wamsley qui trottine visiblement pas en grande forme. (Jim c’est le N°1, un américain avec une cote ITRA à 951, rien que ça!) Juste après c’est mon copain espagnol Juan Jo (16eme à l’UTMB en 2016). Je réalise que je suis en train de faire quelque chose d’énorme. Au ravito de l’Arnouvaz je recheck mon timing, toujours OK. La montée vers le grand col Ferret est glaciale et brumeuse. Pour la 2nde fois dans cette course, je ne sens plus mes doigts. Inutile de dire qu’au sommet j’attaque la descente à fond pour me réchauffer et retrouver un fond d’air moins frais. Au ravito de La Fouly je me prends une soupe chaude, quel bonheur ! Peu avant la montée vers Champex lac, je reviens sur Sangé Sherpa et le double. Mon ami Juan Jo est toujours là pas très loin derrière. Je l’apprendrai plus tard mais il abandonnera sur problème d’estomac, digestion. Au ravito de Champex lac je découvre sur l’écran pour la première fois ma place en course…ouaou ! Cela me conforte dans mes sentiments précédents, je suis en train de faire quelque chose de grand.

La montée vers la Giette est particulièrement raide, J’ai le sentiment de ne pas avancer ! Néanmoins je m’attache à y être régulier et sans stop. Au ravito de Vallorcine, je retire ma veste de pluie et me met en tenue pour l’arrivée. Le col des Montets est une formalité et la Flégère ensuite est la dernière difficulté de cette UTMB. Le ravito est désertique, je ne m’y attarde donc pas plus et attaque la descente vers Chamonix. Celle-ci me permet de grappiller une place supplémentaire en dépassant Ugo Ferrari (35ème des meilleures cotes homme ITRA sur UTMB), sur une allure faible dans cette descente. Dans Chamonix je reçois les encouragements à mon passage et il est 19h30 environ quand je descends la rue piétonne. Grosse ambiance et sensations. Le speaker annonce mon arrivée.

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

L’arche d’arrivée est en ligne de mire, je ne réalise pas tout mais je viens de boucler mon 1er ultra trail 100miles en 25h32 et 26ème position au général. Je ne réalise pas trop mais profite pleinement de l’ambiance sur la ligne d’arrivée.

objectif #2 accompli et de quelle manière! … Heureux

Je récupère la veste finisher et file récupérer mon sac d’allègement avant de gagner l’appartement pour une bonne douche et un repas léger. Le téléphone explose de messages, mail, sms, … de toute part. Je commence à répondre au premier d’entre eux et file au lit. Je terminerai demain dimanche.

Un GRAND MERCI pour vos messages avant, pendant et après la course. J’espère que comme moi, vous avez vibré et partager des émotions.

Photos et vidéo ici 

Classement ici 

Jeudi 30 aout 2018: UTMB J-1

Un beau cadeau pour mes 10 ans!

En septembre 2008, mon collègue de travail et président des Chtis Marathoniens, Jean-Christophe me pousse à participer avec lui à ma 1ère course à pied: le semi-marathon de Marchiennes (59). Depuis, j’ai progressé, essayé différent format de course, d’entrainement et 10 ans plus tard quasiment jour pour jour, je voulais marquer le coup. Mon choix c’est porté sur l’UTMB !

Jeudi 30 aout 2018: UTMB J-1 dans trail

Pourquoi l’UTMB?

Dans le panel des courses, il y en a pour tous, mais pourquoi avoir jeté mon dévolu sur l’UTMB ? En 1er lieu car il s’agit d’une course de trail en montagne et c’est là que je prends le plus de plaisir à courir ces dernières années. La montagne offre de superbes sensations et frissons ! Ensuite la course phare qu’est le mythique tour du Mont Blanc qui traverse l’Italie et la Suisse pour regagner Chamonix offre dans ses 171km et 10 000m D+, un beau panorama sur ce beau et grand massif alpin. L’UTMB c’est aussi LE rendez-vous des meilleurs athlètes de la planète (sommet mondial de l’ultra trail), une organisation au top et un suivi de la course par une couverture exceptionnelle.

Déjà une victoire, …

Obtenir mon dossard pour prendre le départ de l’UTMB est une 1ère victoire. Imaginez plutôt : pour avoir l’opportunité de m’inscrire sur la liste de départ de l’UTMB, j’ai justifier de 15 points ITRA sur 3 courses maximum au cours des 2 dernières années. Grosso modo, cela signifie que j’ai justifié d’avoir pris part, et d’avoir terminé, 3 courses de plus de 100 km au cours des 2 dernières années (possible aussi avec 2 courses à plus de 120 km et une aux alentours de 70 km).

Puis, une fois ce critère respecté, il a fallu ajouter un petit peu de chance puisque nous étions plus de 6000 à tenter notre chance pour seulement 2300 dossards distribués. Départage par tirage au sort.

Puis 3 mois d’entrainement intense pour se mettre à la hauteur de l’événement tout en me présentant en pleine santé et donc non blessé demain sur la ligne de départ.

 dans trail

Comment suivre la course?

Bonne nouvelle, suivre l’UTMB est un jeu d’enfant et la couverture de l’évènement est exceptionnelle.

Sur le net :

https://utmbmontblanc.com/fr/live/utmb

Accès au direct vidéo et au suivi de course, temps de passage, classement, profil et webcam.

A la TV :

Sur TV8 Mt Blanc (détails et N° de chaine ici)

http://8montblanc.fr/en-direct-lultra-trail-du-mont-blanc/

Sur votre smartphone :

Avec l’application LiveInfo (anciennement Live Trail)

Mon dossard est le 484. Sur mon blog, suivez l’avant course et le récit de la course dès dimanche.

→Le timing : départ de la course vendredi 31 aout à 18h, arrivée dans la nuit de samedi à dimanche.

Joue et gagne !!

A course exceptionnelle, événement exceptionnel. Je vous propose de jouer et gagner des goodies UTMB.

Pour cela :                   Liker l’article*

Partager celui-ci*

Laisser un commentaire d’encouragement

(*si vous êtes sur FB ; sur mon blog, non nécessaire)

Les meilleurs commentaires seront récompensés, avec un lauréat pour :

Le plus original/inédit

Le plus drôle/amusant

Le plus stimulant/motivant

Fin du jeu, dimanche à midi et annonce des vainqueurs lundi soir sur mon blog et ma page FB.

Bonne course! ;-)

Mercredi 29 aout 2018 J-2: test run, resto et dossard

Ce matin debout 7h, petit déj’ très light et direction la place de Chamonix pour un test run de 7km avec Compressport. Le soleil nous accompagne et nous suivons sur écran géant le départ de la TDS à 8h. Le petit run nous emmène le long du cours d’eau puis pause pour 10min de stretching puis retour par l’autre rive. Au retour, thé chaud et barre énergétique. Beaucoup trop de monde par rapport à la capacité d’accueil et d’encadrement. Manifestement les organisateurs sont victimes de leu succès. J’enchaine avec le test run de Prozis avec un départ à 10h de leur stand au salon ultra trail. Je retrouve Juan José un traileur espagnol rencontré lors du Falcotrail avec qui j’avais sympathisé et qui appartient à cette équipe. Petit groupe mais très sympa. La majorité sont des portugais ou espagnol. Le tracé nous fait faire le tour de Chamonix avec un retour par la trace de la TDS. Les 8km passent très vite en discutant avec Juan puis un traileur de Porto. Distribution de goodies à l’arrivée puis je retourne à l’appartement pour une petite douche et rendez-vous avec Christophe, Florence, Denis, Virginie et leurs enfants pour un resto dans le centre de Chamonix. Alors que c’est le déluge dehors nous savourons un bon plat de pâtes bolo, bien au chaud ! Sympa de se retrouver là, …, Denis prend part demain matin à l’OCC et Christophe sera avec moi sur l’UTMB vendredi. Tous sont en forme! On se quitte et je fais un stop à l’appart avant d’aller retirer mon dossard. Après 1h d’attente et process, j’ai celui-ci. Une petite photo pour immortaliser le moment et retour à l’appartement pour une petite heure de sieste. J’aime bien caler une sieste dans l’après-midi chaque jours de la dernière semaine. Je prépare ensuite mon sac de course et d’allègement, tout est OK. Voici le tout en photo ! et une vidéo de Prozis

Pour les prévisions météo, pour le moment pluie annoncée pour les 1ères heures de course puis sec avec température ok se réchauffant de plus en plus, parfait!

Demain, les bons tuyaux pour suivre la course en direct.

Mardi 28 août 2018: UTMB J-3: arrivée à Chamonix

L’info du jour est tombée par communiqué SMS de l’organisation à 16h30 « seul le kit de base est exigé. Le kit canicule et le kit mauvais temps ne sont pas actives » et le bulletin météo en ligne est correct: https://utmbmontblanc.com/fr/page/290/Meteo.html

Bien arrivée à Chamonix, tout juste le temps de faire un petit tour au salon de l’ultra-trail et de m’installer. Quelques photos ici.

Samedi et Dimanche 18 et 19 aout 2018 : vélo à Namur, RC Lens-Troyes et footing

Samedi matin j’ai donné rendez-vous à mon frère et Julien à Namur pour un départ à 7h pour un circuit vélo de 80km et 1000mD+. Il fait frais et nous partons le long de la Meuse dans la brume. Quelques belles petites côtes et nous sortons au-dessus du nuage. Grand ciel bleu mais on apprécie nos gants. Le ravito est dressé au km46. Bien que positionné à l’ombre nous y faisons le plein d’énergie et sommes manifestement les 1er. L’allure est cool et sur ce 2nd tronçon nous avons de belles routes sous le soleil. Retour le long de la Meuse avec léger vent de face que nous remontons à 31km/h. Au final 3h30 d’une belle sortie vélo. Fanny nous accueil sur le site de l’arrivée. Pour Mano et Ju petit rafraichissement, moi je file à la maison car j’assiste au match RC Lens-Troyes à 15h. J’arrive 10min avant le coup d’envoi. Le stade reçoit 32600 spectateurs, temps sec, 22°C. 1er mi-temps équilibrée 0-0. En seconde mi-temps ouverture du score lensoise et il faut attendre la 95ème minute de jeu pour voir le 2nd but des sang et or. Parfait pour finir sur une bonne note et réchauffer encore un peu plus l’ambiance.

Dimanche matin, debout 8h après une bonne et longue nuit de sommeil. Je pars pour une heure de footing cool sur terrain souple et pour l’occasion j’inaugure mes S-Lab sense ultra qui me serviront dans moins de 2 semaines pour faire le tour du Mt Blanc. De vrai chausson, il n’y aurait même pas besoin de les roder tellement je m’y sens bien du 1er coup. Fin de matinée et après-midi consacrée au lavage et jardinage dehors sous le soleil. Fin de ce beau weekend, la forme est là et les batteries se rechargent petit à petit…à suivre !

Photos ici


12345...55

septembre 2018
L Ma Me J V S D
« août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Ma carte de visite en 2 mots:

Footeux converti à la course à pied en 2009. Marathon: meilleure perf: 2h44min23sec (Francfort 2017) semi-marathon: 1h16min (Lille 2011) 20km: 1h17min48sec (Maroilles 2011) GR20 complet en autonomie, 5 jours (juin 2011) GTMC à VTT en autonomie, 6 jours (juin 2011) Tour du mont blanc en autonomie totale, 4 jours (juin 2013) Grande traversée de l'Hérault à VTT en autonomie, 3 jours (juin 2013) 2014: 4250km VTT et 4200km route avec Paris-Roubaix cyclo, tour des Flandres cycle, la Philippe Gilbert, BRM 223km, Lille-Hardelot, Tour du Luxembourg VTT 4 jours. Big 5 Marathon (mai 2015) Two Ocean Marathon 56km 4h06 (mars 2016) Comrades Marathon 89km 7h12 (mai 2016) TDS 119km 7200D+ 18h56 (aout 2017)

Auteur:

vinceduj


oeilcatalantransferts |
GENETIQUE OBSTACLE |
Les Ecuries de la Ballière |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cycles de la Vie
| GVBeaugency
| FRED&CATHY BARAFFE Hist...