Jeudi 21 mai 2020: 302km VA-Bray Dunes-VA

Un défi que je voulais réaliser depuis quelques temps… L’occasion est parfaite ce jeudi avec des conditions météo idéales! pas de vent, du soleil, de la chaleur et une longe journée. Réveil à 4h40, 1h après je suis en selle, cap sur la côte. Je suis en autonomie avec 1l de liquide et quelques barres énergétiques. Pour le parcours, je me suis noté sur un petit papier le noms des localités à traverser, glissé sous le cuissard, l’itinéraire est à portée de main.

Au départ, je m’impose 40min sur le petit plateau pour bien tourner les jambes puis je veille à conserver une allure régulière avec une marge pour ne pas m’enflammer. Jusque Wavrin (après Phalempin) aucun problème de direction puis c’est le début des Weppes autour de Nieppes. Là j’ai un peu de navigation car beaucoup d’intersections sans panneau. C’est aussi là que je commence à apercevoir des groupes de cyclistes. Pour ma part c’est un solo de bout en bout de ma rando, pas d’effet peloton. Puis Baileul et le mont des cats pour le point culminant du tracé. Une belle vue dégagée sur la campagne là haut. Courte descente et c’est tout droit vers la plage. Peu après 11h je suis sur la digue de mer à Bray Dunes. Après quelques minutes de repos, c’est reparti. Pour la trace retour, je gomme mes hésitations de l’aller et cela va de ce fait un peu plus vite. Dernière belle montée avant Mons en Pévèle et l’effort touche à sa fin. Je suis à la maison à 17h30, pas de bobo, ni pépin technique, c’est du tout bon! Une bien belle virée, j’ai pris un bon bol d’air et quelques couleurs. A refaire prochainement sans hésitation.

photos ici

 

Samedi 16 mai 2020: trail off Roc la tour

ouaouh!! Depuis mon dernier post ici, le CR du trail du petit ballon, notre petit monde à tant changé…

Je reprends les bonnes habitudes ;-) et donc les petites brèves de mes aventures. Avant d’attaquer la dernière en date, petit résumé de ces 2 mois et demi.

Au retour d’une semaine de ski en haute Savoie mi-mars, le confinement est prononcé le 17 mars. C’est forcément un choc à l’annonce mais j’arrive à vivre avec. Je débute mon plan d’entrainement ultra trail, pour un pic de forme le 20 juin à Samoëns. En respectant bien les règles je réalise facilement et avec qualité 80% du programme. Pour les longues sorties je remplace par du home trainer, pour le dénivelé, par de la pilométrie. Ensuite la motivation chute au fil des annulations de course…plusieurs matins je me demande pourquoi je m’entraîne. Puis petit à petit je me fait à l’idée que 2020 sera sans course réelle avec dossard. Je passe quelques très belles séances de vitesse en améliorant mes records perso, sur le mile et le 5km. Finalement le vélo de route me manque plus que la course à pied car c’est la un sevrage à 100%. Le 11 mai 1er déconfinement, j’opte pour une reprise progressive en charge, à la fois en course à pied et en vélo. Avec les copains on hésite pas longtemps à se planifier ce samedi une sortie trail off en Ardennes françaises.

Nous y voilà donc ce samedi matin. Une superbe journée ensoleillée, debout à 5h, 2h de route et départ sur les sentiers à 9h15 avec Laura, Benjamin, Donatien, Florian et moi. Le menu du jour est tout simplement la trace du trail Roc la tour: 48km 2300md+ (en supprimant les tronçons sans intérêts). C’est un plaisir énorme que de grimper dans les singles et dévaler les sentiers. La nature est superbe, on en prend plein les yeux. Vers 14h on prend une pause sur le site du roc la tour avant de boucler le dernier tronçon. Fin du périple peu après 16h. Baignade dans la Semois et une belle sieste salvatrice au soleil et au calme. Benjamin en termine lui aussi, il a tellement aimé qu’il à fait du rab! Excellente expérience, merci à Donatien pour les anecdotes et moments d’histoire locales, à Florian pour le reportage photo XXL, à Laura pour ce bout de chemin fait ensemble et Benjamin pour la logistique. On remet ça très vite!!

photos ici

Dimanche 1er mars 2020: trail du petit ballon 55km 2200md+

Le départ est programmé pour 8h pour les 1000 coureurs. L’ambiance est conviviale sur la ligne et le temps sec avec 6 degrés. Après 300m on attaque la montée dans les vignes sur des chemins carrossables. Très rapidement le trio de 3 se détache en tête et je forme avec le 4ème un duo. Malgré le d+ qui s’accumule tout se fait en courant sur des pentes régulières. Un bel arc en ciel est visible au loin sur les collines. Le 1er ravito arrive après 11km. J’y prends un peu de banane et go. C’est 2km plus loin que je commence à marcher pour la 1ère fois alors que le chemin s’élève et les lacets se forment. On est alors en forêt. Pas mal d’arbres à travers notre chemin. Sur un enjambement de 2 troncs je trébuche à l’arrêt et viens embrasser avec mon front ce bel arbre. Pas de bobo, ouf. Le single est agréable jusqu’au 2nd ravito au km20. A la sortie de ce ravito beau raidard et première neige. Le chemin est entièrement enneigé et sous un rayon de soleil c’est superbe. Mes speedcross sont efficaces sur ce terrain. La montée au point culminant de la course au petit ballon 1270m se fait sous un fort vent de dos. La haut je ne traîne pas et cherche à redescendre au plus vite. La vue panoramique est grandiose et bien dégagée.  A présent 27km de descente quasi continue. Les premiers single en lacets dans la neige sont bien sympa. Passage au ravito du km34 avec une petite compote de pomme qui passe bien. Le tronçon est droit dans la pente en forêt. Les cuisses chauffent ! Je suis vite au ravito du km42. Je suis alors 4ème mais aucune idée du temps me séparant de la tête de la course. Un peu de montée et je double à présent les coureurs du 28km. C’est assez prenant en énergie et en vigilance afin de dépasser en sécurité sans se mettre au trou !  Dernier ravito au km48 que je passe très rapidement car trop de monde. Les jambes sont bonnes alors j’allonge. J’aperçois Rouffach en contre bas. Gaz droit dans la pente jusqu’à l’arche d’arrivée. Top en 4h49m. Après un coup d’œil sur le chrono et les écarts je suis agréablement surpris de finir à 2min du 2nd et 3ème. La famille des copains est là pour suivre mon arrivée, bien sympathique. Je file à la douche puis au massage avant de manger un morceau. Je prends part au podium où les 10 premiers sont mis à l’honneur, toujours dans une bonne atmosphère. J’assiste ensuite à l’arrivée des copains Adrien et Jérôme.
Content de ma course même si je manque encore de puissance dans les cuisses en montée. Pour la relance, la vitesse et l’endurance, les voyants sont bons! La saison de trail peu commencée ! !

Dimanche 23 Février 2020: Aymon trail 33km 1800d+ 4eme/700

Réveil à 4h30, départ à 6h avec Nat, Alain et Julien. Nous arrivons vers 8h15 à Bogny sur Meuse  (08). Le temps de récupérer notre dossard, s’habiller et s’aligner sur la zone de départ. Temps sec 9 degrés. 800 traileurs dont 6 de la Team du Caillou,  belle représentation!  Le départ donné 4 km de plat pour étirer le peloton. Je suis environ 50 ème avec Julien alors que nous débutons la première ascension. On est en paquet et je ne suis pas dans mon allure. J’opte donc pour dépasser hors trace. Après 11km je suis 21ème, les jambes et la forme sont là. La trace est très plaisante à courir avec très très peu de plat. Je suis en mode remontada ! Km14 ravito et 3 morceaux de bananes me suffisent. J’ai 2x250ml avec moi bien assez. Dans les descentes je prends un pied fou à dévaller toujours à la limite. J’ai une très bonne accroche aux pieds et confiance pour m’engager dans la pente. Km25 dernier ravito situé sur le site des statuettes de l’Aymon. Depuis quelques kilomètres déjà nous sommes sur une trace commune des 2 distances. Mais dans ce passage technique dans les rochers les marcheurs présents me ralentissent. Je me récupère dès que la route se dégage. Je n’en fini plus de dépasser mais aucune idée de mon classement. Dernière descente et toujours le même kief! 2km de bitume pour croiser la ligne d’arrivée. 33km en 3h18. Je suis très content de mon chrono et de ma gestion de la course. Pas de chute ni douleur. Un superbe parcours trail. Ravito, douche et je me positionne derrière la ligne pour encourager et féliciter les copains. Tous Finisher! Retour à 19h30 à la maison. ..fin d’une longue journée avec de belles images en tête.

Samedi 22 Février 2020: Trail des bosses 35km 650D+

Rendez vous à Braine-le-Comte en Belgique pour un départ à 9h30 en compagnie de Benjamin, Tommy et Bruno. 200 coureurs au départ dans ce bois avec ses petits singles vallonnés. 650Ha de terrain de jeu dans ce bois des Houssières, de quoi s »amuser. La météo est correct avec 9 degrés et un léger vent. Le terrain est boueux par endroit mais rien d’infranchissable. Après 4 km je suis 2nd mais sans vue sur le 1er déjà échappé. Ravito au km14 où je m’alimente en banane. Dans le sinueux je m’amuse bien ainsi que dans les petites butes. Km24 2nd ravito et on retrouve l’aire de départ. Les jambes vont de mieux en mieux. Je remonte un à un les coureurs de la distance inférieure. Le speaker se fait entendre au loin. Dernière ligne droite descendante et top 34km 650d+ 2h36min. Pas de bobo et en forme après ce run boisé. Petit vin chaud, ravito et bonne douche. J’assiste à l’arrivée des copains ensuite. Bonne petite course avec une organisation et des bénévoles au top!
Reportage tv ici

Dimanche 2 Février 2020: Trail du Caillou

Après avoir effectué une partie du balisage samedi de 9h à 12h avec les copains de la team, rendez-vous donné à 5h30 ce dimanche matin.

La pluie nous accompagne et l’heure est aux derniers préparatifs dans la salle. Je m’équipe pour cette météo et embarque un rouleau de rubalise. Je vais effectuer le parcours du 34km afin de vérifier une dernière fois le bon balisage avant le passage des coureurs. Je monte sur le quad derrière Stéphane pour les 6 premiers kilomètres puis c’est en basket que je boucle le reste. Je suis un peu tétanisé dans mes jambes pendant 20 minutes. J’ai bien évidemment ma frontale vissée sur ma tête pour évoluer. Je passe dans la rivière à 2 reprises, il y a un bon niveau et du courant ! Le levé du jour se fait sans pluie vers 8h15. A présent je suis sur une partie plus roulante et je peux mettre plus de rythme. Le balisage est parfait. J’entre à présent dans la carrière, c’est une première pour moi ! Super de découvrir ce spot uniquement accessible le jour de la course. Puis c’est la portion du chemin de fer avant de gagner la zone d’arrivée. 3h11 pour 35km. J’ai le ravito pour moi tout seul !!! Je file prendre une bonne douche chaude et compléter quelques achats alimentaires pour le bar. Ensuite je donnerai un coup de main dans la salle, au bar et prendrai quelques photos sur la zone d’arrivée. Vers 14h une belle photo de groupe des bénévoles clôture notre événement, une belle réussite !

Site web de Evènement :

https://trailducaillou.wixsite.com/trailducaillou

Photos:

https://www.facebook.com/sim911photography/photos/?tab=album&album_id=2612047175685537

https://photos.app.goo.gl/2nJ26b7xApPdtYuJ9

 

Classements ici

Samedi 1er Février 2020: Trail des poètes 27km 700d+ 4ème

Départ à 15h près de Tournai et du Mont St Aubert pour cette 2nde édition du trail des poètes. Inscrit de dernière minute sur le 27km (merci Tommy et Benjamin) je suis avec une bande de copains sur-motivés (Benjamin L, Benjamin M., Antoine, Pascal, Tommy, Cyril, Christophe et James). Météo très agréable avec 11 degrés et un temps sec (à défaut du terrain). 6km pour étirer le peloton et attaquer les premières petites montées. Environ 15ème au départ, je remonte un à un les coureurs. Sur le Mt St Aubert ravito au km11. J’attrape un peu de banane et de chocolat à la volée et go! Au fur et à mesure mes jambes vont mieux et je passe bien les montées. km18 ravito en eau, j’y prends un verre et c’est bon. Un peu plus de vent sur ce tronçon mais je n’ai pas froid. Je suis seul depuis un bon bout de temps et à 3km de l’arrivée on récupère les autres parcours pour finir ensemble. C’est quasi tout droit et plat alors je me fixe une bonne allure et garde le rythme jusqu’au bout. 2h06m02s 27km 700d+ 4ème/362, je découvre mon classement sur la ligne. Je n’ai jamais revu le trio de tête après 7km. Douche au stade puis une bonne soupe chaude en attendant tous le copains. Un bon trail à proximité de la maison avec une alternance de chemin en foret, à travers champs et prairies. Un bon cocktail!

photos ici

vidéo ici avec a 50s et 1m41s les copains!

classement ici

Vendredi 31 Janvier 2020: Trail nocturne de la chandeleur 23km 850d+ 1er

Rendez vous à 19h30 à Malonne, près de Namur en Belgique pour le trail nocturne de la chandeleur. Un 23km avec 850d+ de quoi se régaler! J’arrive tout juste sur la ligne de départ suite à une file un peu longue à la consigne pour mon sac. Le départ est lancé et le rythme est très élevé pour une telle distance. Je reste cool et suis environ 15ème. Nous avons une première boucle de 16km dans laquelle nous passons de belles grimpettes et descentes. Le terrain bien que gras est praticable sans gros souci. Dès le départ j’ai un mal de ventre avec des ballonnements. Je vais garder cette douleur jusqu’après l’arrivée… Vers le km15 on récupère les autres parcours et ça bouchonne un peu dans les single. Passage au ravito du km16, je prends un petit bout de banane pas plus de peur de bloquer complètement mon estomac. A présent difficile de me situer dans le classement de ma course car nous sommes noyés dans le flot des autres coureurs. Un petit chemin à flanc de rocher me fait perdre quelques minutes ne pouvant pas dépasser les traileurs devant moi. Du coup je reprends des forces et dès que c’est possible je dépasse et accélère. La speakerine se fait entendre au loin et on repasse sur la fin de la première boucle. Je double toujours des trailers par paquet. L’arche d’arrivée est en vue, top 1h54m54s 24km 850d+ et 1er à ma grande surprise! J’escamote le ravito ayant toujours l’estomac qui gargouille méchamment… et réponds à l’interview (cf vidéo ci-dessous). Douche chaude et massage me font grand bien. Podium à 23h puis retour à la maison pour une très courte nuit de 4h…

Une très belle organisation sur un parcours très plaisant à courir. Seul bémol les embouteillages sur la 2nd boucle. 3ème mi-temps au top avec le groupe de musique en concert!

photos ici

beau résumé en vidéo avec une interview en prime!

classement ici

Dimanche 26 janvier 2020: Marathon des plages au Touquet

Ce dimanche matin c’est marathon des plages au Touquet. Avec un départ dans le noir à 8h05 sur la plage (marée basse). Il fait sec 4 degrés et un léger vent de face (vent du sud). Court échauffement pour moi, n’ayant pas trop froid. J’ai opté pour le short, manchettes, coupe vent avec 2 tshirts.
1,7km de plage avant de virer à gauche dans les dunes et de rejoindre rapidement de superbes singles en forêt.  Nous sommes 4 à se tirer la bourre sur un bon rythme. C’est très sinueux et avec de petites butes. Pas mal de relance, c’est plaisant et joueur. On arrive groupé au ravito du km16. Je me laisse distancer volontairement, le rythme ne pouvant être tenu jusqu’à l’arrivée. On arrive sur de la dune et enfin le front de mer à Merlimont. 1km vent de face, passage de la cellule de chrono intermédiaire (km 23,2) je suis 4ème en 1h44 à 1min30 du 1er. Je vire à droite de 180° et maintenant 800m  de plage et je remonte dans les dunes pour 2km. Je crampe aux quadriceps et le rythme en prend un coup. Je garde mon calme et ne force pas en trouvant un petit rythme de foulée dans les montées. A l’approche du ravito km26 je distingue le 2nd au loin. Au ravito j’investi 10sec pour prendre un verre d’eau et de la banane. 1km de dunes et 1km de plage toujours vers le nord. A présent 5km de dunes que j’avais coché comme le moment clé de la course et ça se confirme. Je remonte et passe sans problème le 3eme qui est en footing après avoir tout donné! Je suis reboosté moralement mais les quadriceps sont toujours de pierre….Sur les parties planes je trouve un bon rythme. Km33,5 90 droite et retour sur la plage du Touquet. Je remonte seul sur le sable dur (marée basse toujours, ce qui ne sera pas le cas pour tout le monde derrière ! ) Après 3,5km de ligne droite je remonte sur la digue et la piste cyclable 2,5km pour couper la ligne d’arrivée après un dernier tour de l’hippodrome. 3h04m53s. L’ambiance sur l’aire d’arrivée sonne creux avec 1 speaker et 4 personnes grand max. Le ravito n’est pas installé… Je vois sur l’écran que je suis premier ! Visiblement le 1er et 2nd ont fait fausse route. Je ne peux pas confirmer l’hypothèse n’ayant pas vu les coureurs après la course. (J’apprendrai plus tard qu’ils ont fait fausse route après le km38 ajoutant 2km)
Je termine bien avec 4min35/kil puis 4min/kil sur le dernier 1,5km. Je ne m’attarde pas sur la zone d’arrivée, pas grand chose à y faire. Je file à ma voiture et à la salle des sports. Une bonne douche puis Ostéo et massage me font grand bien. Je prends un repas léger et participe à la cérémonie des podiums. Je croise Philippe,  Denis, Christophe et Johan.
Un bel effort pour cette épreuve, sur un parcours très plaisant à courir et une météo agréable pour la saison. Coté préparation la vitesse et l’allure de croisière étaient correct. En revanche manque de puissance dans les cuisses et de rythme dans les relances et changement d’allure. Le travail de côte va revenir au menu… Globalement satisfait de ma gestion de course en prenant un peu de risque en début de course et dans le dernier tiers en courant au mental.
Un peu de récupération puis gros weekend à venir. Vendredi 19h30 trail nocturne 23km 813d+. Samedi 15h trail 26km 700d+ avant de finir dimanche matin 6h30 l’ouverture du 34km du trail de Caillou que nous organisons. Inscriptions encore possible en ligne. J’espère vous y voir !
Classement ici ; 338 finishers

Dimanche 19 Janvier 2020: Calendrier de ma saison 2020

C’est fait, j’ai bouclé mon calendrier pour la saison 2020. Un peu de vitesse et de distances courtes jusqu’à mi-avril. Le 1er objectif est le trail D2B, le 2nd sera Samoens puis le GRP. Je viendrai compléter par un dernier objectif sur fin oct/début nov. en fonction du 1er semestre. Un grand merci aux organisateurs et bénévoles de ces courses, sans eux, pas grand chose de possible (on ne l’oubli pas!) Pas impossible que j’ajoute quelques rendez-vous. Une semaine à la montagne mi-mars et stage d’entrainement à la plage mi-mai (avec les chtis marathoniens de WA) viendront colorer le tableau!

Dimanche 19 Janvier 2020: Calendrier de ma saison 2020 dans trail


12345...61

mai 2021
L Ma Me J V S D
« mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Ma carte de visite en 2 mots:

Footeux converti à la course à pied en 2009. Marathon: meilleure perf: 2h44min23sec (Francfort 2017) semi-marathon: 1h16min (Lille 2011) 20km: 1h17min48sec (Maroilles 2011) GR20 complet en autonomie, 5 jours (juin 2011) GTMC à VTT en autonomie, 6 jours (juin 2011) Tour du mont blanc en autonomie totale, 4 jours (juin 2013) Grande traversée de l'Hérault à VTT en autonomie, 3 jours (juin 2013) 2014: 4250km VTT et 4200km route avec Paris-Roubaix cyclo, tour des Flandres cycle, la Philippe Gilbert, BRM 223km, Lille-Hardelot, Tour du Luxembourg VTT 4 jours. Big 5 Marathon (mai 2015) Two Ocean Marathon 56km 4h06 (mars 2016) Comrades Marathon 89km 7h12 (mai 2016) TDS 119km 7200D+ 18h56 (aout 2017)

Auteur:

vinceduj


oeilcatalantransferts |
GENETIQUE OBSTACLE |
Les Ecuries de la Ballière |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cycles de la Vie
| GVBeaugency
| FRED&CATHY BARAFFE Hist...